Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
cinequanon

CHARLIE HEBDO

12 Janvier 2015 , Rédigé par pasc

JE SUIS CHARLIE je suis Charlie : un début d'année 2015 bien pourri, Charlie hebdo...JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE JE SUIS CHARLIE je suis Charlie SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE

je suis Charlie jusqu'à l'écoeurementJE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie JE SUIS CHARLIE je suis Charlie ....en vrac : la France endeuillée, je suis sous le choc, de bruit et de fureur, tuerie, attentat, absurde, atterrée, consternée, continuer le rire, l'impertinence, l'irrévérence, le djihad, aucune cohérence, aveuglement, cécité, « c'est dur d'être aimé par des cons » je suis Charlie, je suis Charlie hebdo, culture et obscurantisme, attentat, courage, otages, kalachnikov, vente d'armes à interdire, insupportable, folie meurtrière, caricaturistes, crayon, traits, un dessin plus fort qu'un texte ? barbarie, radicalisation, décervelage, manipulation, robotisation, inculture, instrumentalisation, les mots impuissants ?

pourquoi écrire ?

Écrire pour Charlie hebdo.

écrire pour ne pas mourir. Écrire pour ne pas dormir.

écrire dans le désordre de ses pensées, se mobiliser, créer, ne pas se laisser abattre, ne pas rendre les armes, dire et écrire que l'intelligence est toujours vivante. Si je devais écrire un texte pour Charlie hebdo, comment m'y prendrais-je ? Tout d'abord je ne parlerai pas de l'attentat. J'ai aimé qu'aux USA après le World Trade Center que les images aient cessé : « far from the madding crowd » Je ferais, si j'en étais capable, un texte sur la force du trait, la force d'un dessin, d'une caricature. Ou alors je ferais une interview. J'irais à la mosquée de Paris, je demanderais à l'imam de condamner publiquement et sans ambiguïté les auteurs du méfait et je lui demanderais de dire que ses gens là n'appartiennent plus à l'islam, ne sont pas des musulmans, et qu'ils les rejettent, qu'ils ne sont pas des musulmans dignes de ce nom. Face à la force négative d'une kalachnikov il faut des mots sans appel. Les dessins disent en un seul coup d'oeil. Les dessins de Charlie hebdo survivront à leurs auteurs comme survivra cette photo sur Facebook de chef religieux de toutes confessions qui se donnent la main en cercle. Il faudrait un texte court. Absolu. Visible d'un seul coup d'oeil. Comme une comptine, une ritournelle, un slogan, un chant révolutionnaire, un texte engagé comme celui de Gérard mordillat qui s'y connaît en histoire des religions. Il faudrait déjà que je sache à qui je m'adresse… Je demanderais la force des philosophes du XVIIIe siècle, du siècle des lumières, contre l'obscurantisme. des phrases choc, des phrases courtes, des phrases que l'on retient. J'écris pour ne pas mourir, j'écris dans le désordre. Il faudrait écrire des mots avec rigueur, sans faire de phrases. Écrire son engagement comme la lettre au président par un déserteur, lettre écrite par Boris Vian. J'écris pour ne pas mourir. J'écris pour ne pas dormir.

Je n'ai toujours pas trouvé comment écrire pour Charlie hebdo.

ils ne dessinaient ni frontière ni murs…

va de retro obscuritas !

l'intelligence au bout du crayon…

prière

prière d'insérer

Dieu si tu m'entends

fais cesser ce bruit de bottes

Dieu si tu m'entends

ne permets pas l'aveuglement

que de mains qui implorent

que de voiles trop serrés

de regards égarés

bruits de bottes

bruits de bottes

cagoules, Kalashnikov

où sont l'or, la myrrhe l'encens ?

à force de prier j'ai les genoux qui saignent

la voix qui s'éraille

j'ai froid dans tes églises

plus personne n'y vient

Dieu si tu m'entends

fait cesser ce vacarme

religion déchirée

paroles profanées

tombes qui s'entrouvrent

enfant, je chérissais la Bible...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article