Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
cinequanon

Titre du roman : Le bleu des abeilles Auteur : Laura Alcoba Le bleu des abeilles

2 Mai 2014 , Rédigé par pasc

Titre du roman : Le bleu des abeilles Auteur : Laura Alcoba Le bleu des abeilles est un joli petit livre autobiographique formé de dix-huit souvenirs d'enfance de Laura Alcoba, exilée argentine dans les années soixante-dix alors que son père, rebelle au régime argentin de l'époque, ancien guérillero, est en prison (on eut aimé en savoir plus sur lui...!) et lui envoie des lettres auxquelles elle répond en lui racontant sa nouvelle vie dans la banlieue parisienne. Laura est très étonnée en arrivant en France d'être reléguée dans une banlieue triste du nord de Paris plutôt que d'habiter le centre de la capitale. Elle s'était forgée une autre idée de La France, elle s'était forgée sa propre mythologie. Elle va devoir s'intégrer au plus vite à cette nouvelle société et cela passe d'abord par l'école et l'apprentissage de la langue française... Sont relatés d'ailleurs à ce propos les plus belles lignes du bouquin concernant la linguistique et les particularités de notre langue : "Mais un jour, pour la première fois, j'ai pensé en français. Sans m'en rendre compte, comme ça. J'ai pensé et parlé en français en même temps." Les souvenirs de Laura sont néanmoins assez insignifiants et peinent à intéresser le lecteur par leur platitude, au-delà d'une écriture parfois fleurie et fraîche. Un léger suspens assez bien écrit pour raconter l'attente du père pour une photo de Laura qu'elle n'arrive pas à envoyer, la 5ème photo et qu'elle réussira à envoyer une fois le challenge vaincu de lire entièrement un livre difficile de la bibliothèque, un livre de Queneau. Le lecteur voudrait aimer ce livre plein de bons sentiments (sans grand intérêt) mais il ne se sent pas même accroché par le style. La joliesse des évocations, celle de Queneau dans Les fleurs bleues, ne suffit pas à l'accrocher ... A quoi bon ces plates cartes postales ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article